Edition de l'amitie

Showing all 4 results

Filters:
  • Au carrefour de la nuit

    Une fille, un garçon, une nuit dans un aéroport. Elle s'appelle Dorothée et part pour un an aux Etats-Unis, mais elle a raté son avion ... Lui, c'est David. Il s'est enfui de chez lui pour échapper à la morosité de sa vie quotidienne ... Dans le grand hall presque désert, ils passeront ensemble douze heures et trente quatre minutes remplies de silences, de sourires, de mots, de regards. A l'aube leur horizon s'ouvrira sur mille promesses nouvelles. Cet ouvrage a paru en Allemagne sous le titre "DAVID UND DOROTHEE" chez Signal Verlag Hans Frevert - Baden Baden * valable pour emprunter http://kenzyonline.com/product/au-carrefour-de-la-nuit-empr/  
    150.00 EGP 80.00 EGP Add to cart
    Compare
  • Au carrefour de la nuit (Empr.)

    Une fille, un garçon, une nuit dans un aéroport. Elle s'appelle Dorothée et part pour un an aux Etats-Unis, mais elle a raté son avion ... Lui, c'est David. Il s'est enfui de chez lui pour échapper à la morosité de sa vie quotidienne ... Dans le grand hall presque désert, ils passeront ensemble douze heures et trente quatre minutes remplies de silences, de sourires, de mots, de regards. A l'aube leur horizon s'ouvrira sur mille promesses nouvelles. Cet ouvrage a paru en Allemagne sous le titre "DAVID UND DOROTHEE" chez Signal Verlag Hans Frevert - Baden Baden  

    Prix d'empruntes: 10.00 L.E / 15 jours

    [chaque jours en plus + 1.00 L.E]  
    150.00 EGP 80.00 EGP Add to cart
    Compare
  • L’été ne finira jamais

    - Chacun fait ce qui lui plaît, dit-il enfin. Ou, plus exactement devrait le faire. Trouves-tu que j'aie tort d'aimer les livres? - N... non. - Certains le pensent. Les gens me trouvent un peu... Enfin, tu vois. Ma mère aussi. Moi, j'estime qu'il faut s'instruire, lire des livres. Mais ce n'est pas suffisant? Il faut aussi parler aux gens, savoir ce qu'ils pensent. Quand j'en saurai assez, je le raconterai. - Tu raconteras quoi? Il balançait les jambes, se raclait la gorge, les yeux baisses. - Le plus dur, c'est d'être seul, poursuivit-il sans être sur de rien. Les gens vous prennent pour un idiot et, un jour, on finit probablement par croitre qu'après tout on est un imbécile.
    60.00 EGP Add to cart
    Compare
  • Le Moulin De La Colere

    Le Moulin De La Colere Lorsqu'il songeait au chomage, c'etait toujours pour dire qu'on vivait tout de meme une drole d'epoque, pour recriminer vaguement contre le pouvoir qui ne maitrisait pas la situation, pour condamner ces chefs d'entrprise incapables de maintenir chez eux la securite de l'emploi. C' etait surtout le pretexte pour reconnaitre, a voix basse, que la place ici, tout compte fait, etait bonne. Parce que pour Mnin, le chomage etait comme la mort; un evenement lointain, improbable, qui concernait surtout les autres. Et voila qu'aujourd'hui, Gilles Monin, ouvrier minotier de quarante deux ans, allait etre licencie. Il allait peut-etre devenir chomeur. Chomeur. Pour la premiere fois, lemol lui fit peur.  
    60.00 EGP Add to cart
    Compare